Accueil du site > Présentation > Mot du Secrétaire Executif
Mot du Secrétaire Executif

Deux mille dix-sept a été une année importante pour la Conférence. Elle consacre le parachèvement du processus de réforme institutionnelle de la Conférence dont le dernier acte a été posé récemment avec la nomination du personnel de la Cellule Appui Conseil et Assistance aux Organismes de Prévoyance Sociale (OPS).

Tout comme 2017, je souhaite que 2018 soit une année riche en réalisations pour un rayonnement positif de la protection sociale dans la zone CIPRES et au-delà, au profit de nos populations. Nous pouvons espérer que ce voeu soit une réalité. Déjà au Burkina Faso et au Mali, les gouvernants déploient des stratégies pour rendre opérationnel le Régime d’Assurance Maladie Universelle (RAMU). Au Togo et dans d’autres Etats membres de la CIPRES, des ateliers sont organisés en vue de la validation de la liste harmonisée des maladies professionnelles et du barème indicatif d’indemnisation des séquelles des accidents du travail et maladies professionnelles proposés par la CIPRES.

D’autre part, le Conseil vient d’autoriser la mise en place effective du Fonds d’Investissement Africain (FIA) ainsi que l’organisation prochaine, dans un des Etats membres, du Premier Forum sur la couverture maladie dans la zone CIPRES. Egalement, après le succès du Premier Forum sur la Retraite et prenant en compte les enjeux et la problématique de la retraite, le Conseil a décidé d’institutionnaliser le Forum sur la retraite dont la deuxième édition se tiendra en Côte d’Ivoire au cours de cette année 2018. De plus, de nombreux projets tels l’élaboration du socle juridique de sécurité sociale des OPS des Etats membres, la mise en place de la comptabilité analytique, la mutualisation des systèmes d’information des OPS membres, la cartographie des risques du secteur de la prévoyance sociale, sont en cours de réalisation.

Par ailleurs, malgré les relatives embellies de leur situation actuelle, la majorité des OPS de la zone CIPRES ne disposent pas de stratégies actives de communication alors même qu’elles pourraient contribuer à captiver l’attention, stimuler et fédérer les capacités de l’ensemble des personnels, en interne et donner plus de visibilité et d’adhésion à leurs activités ou actions, en externe. Aussi, en vue de remédier à cette situation, la CIPRES a-t-elle souhaité renforcer les capacités des personnels en charge de la communication dans les OPS en organisant, avec le concours de la Caisse Centrale de la Mutualité Sociale Agricole (CCMSA), un séminaire sur la communication au sein d’un OPS.

Enfin, soucieuse du développement des compétences de ses ressources humaines, la Conférence a admis les Inspecteurs Régionaux issus du 6ème concours de recrutement à des visites d’imprégnation à la Caisse Centrale de la Mutualité Sociale Agricole (CCMSA) et à l’Inspection Générale des Affaires Sociales (IGAS), de France au mois de janvier 2018.

2018 semble donc bien débuter. Sur cette note d’espoir, je souhaite, à chacun et à tous, une très bonne année 2018.

Le Secretaire Executif
Innocent MAKOUMBOU

Nos partenaires