Les organes en charges de la prévoyance sociale membre de la CIPRES
Accueil du site > Organismes membres > Caisse Nationale de Sécurité Sociale de Centrafrique
Caisse Nationale de Sécurité Sociale de Centrafrique

Conformément à la Loi n°06.034 du 28 décembre 2006, l’Office Centrafricain de Sécurité Sociale (OCSS) est devenu la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS).

Statut Juridique

La Caisse Nationale de Sécurité Sociale est un organisme public doté de la personnalité civile, de l’autonomie financière et de gestion. Elle est chargée d’une mission de services publics et placée sous la tutelle du Ministère chargé de la Sécurité Sociale.

Mission

La Caisse Nationale de Sécurité Sociale a pour mission la protection sociale des travailleurs salariés du secteur privé, du secteur para public et des agents décisionnaires de l’Etat. Son objectif est de payer les prestations sociales aux travailleurs du secteur privé et du secteur para public.

Les différentes branches gérées par la C.N.S.S :

  1. Les prestations familiales et de maternité ;
  2. Les risques professionnels ;
  3. Les pensions ;
  4. La branche de l’assurance maladie est en étude.

Mode de financement des branches

Les différentes branches sont financées par des cotisations patronales et ouvrières, des produits de placement des fonds, des produits des loyers des immeubles de rapport, des subventions de l’Etat.

Innovation en matière de gestion

Paiement à terme échu mis en place par le nouveau Directeur Général à partir du 1er trimestre 2008. Rigueur de gestion ayant permis l’amélioration du niveau de recouvrement des cotisations sociales.

Avenue Barthélémy BOGANDA
BP 420 et 810 BANGUI - RCA
Tél. : 00236 21 61 26 10
Fax : 00 236 21 61 56 29
Centrafrique
Le Centrafrique est un pays d’Afrique centrale sans accès à la mer. Il fait frontière avec le Cameroun à l’ouest, le Tchad au nord, le Soudan à l’est, la République démocratique du Congo et le Congo au sud. L’essentiel de la frontière sud du pays est marqué par le fleuve Oubangui. La partie nord du pays constitue le haut bassin du fleuve Chari. Le Centrafrique comporte deux grands bassins séparés. L’un s’écoule vers le Nord (bassin du Tchad) avec des cours d’eau comme le Logone, l’Ouham, le Chari. L’autre bassin est formé des affluents de l’Oubangui qui coulent vers le Sud (bassin du Congo). Les bordures (...)
Nos partenaires