Accueil du site > Actualités > REUNION DU GROUPE DE TRAVAIL REGIONAL POUR L’APPUI AUX STRATEGIES NATIONALES (...)
REUNION DU GROUPE DE TRAVAIL REGIONAL POUR L'APPUI AUX STRATEGIES NATIONALES D'EXTENSION DE LA COUVERTURE DU RISUE MALADIE (GTR-CRM)
Date de publication : 21/01/2015

Du 10 au 12 juillet 2014, s’est tenue à Ouagadougou au Burkina Faso, la deuxième réunion annuelle du Groupe de Travail Régional pour l’appui aux stratégies nationales d’extension de la Couverture du Risque Maladie (GTR-CRM) dans les Etats membres de l’UEMOA.

La réunion de Ouagadougou s’inscrit dans le cadre de la mise en oeuvre du projet d’appui à l’extension de la couverture du risque maladie dans les Etats membres de l’UEMOA (PACRM) ; notamment dans le processus de suivi de la mise en oeuvre de la composante 2 du projet, relative à l’appui à la conception et la mise en oeuvre de politiques et stratégies nationales d’extension de la couverture du risque maladie dans les Etats membres.
Le GTR est, en effet, une plateforme communautaire d’échanges et de partages de connaissances ou d’expertises en matière d’extension de la couverture du risque maladie au sein de l’UEMOA. Il a pour mission de contribuer à l’efficacité, à l’efficience et à la durabilité des politiques et stratégies nationales d’extension de la couverture du risque maladie, au profit des populations de l’UEMOA. L’objectif global du PACRM est de contribuer à l’amélioration de l’état de santé des populations de l’espace UEMOA, par un meilleur accès financier aux soins de santé. De manière spécifique, le projet vise à augmenter le nombre de personnes disposant d’une assurance maladie volontaire dans les Etats membres et accompagner les Etats membres de l’UEMOA dans la conception et la mise en oeuvre de leurs stratégies nationales d’extension de la couverture du risque maladie. La logique d’intervention du projet est articulée autour de trois composantes : « Appui au développement de l’assurance maladie volontaire », composante 1 ; « Appui aux politiques nationales d’extension de la couverture du risque maladie » composante 2 et « Renforcement des capacités de la
Direction de la Santé, de la Protection Sociale et de la Mutualité (DSPM) » composante 3. Cette réunion intervient à la suite de la réunion inaugurale du GTR-CRM, tenue en septembre 2013, ayant permis de mettre en place cette plateforme et d’en définir les modalités générales d’organisation et de fonctionnement. Elle avait pour objectif général de finaliser les modalités d’organisation et de fonctionnement du
GTR-CRM, sur la base des résultats, des propositions et recommandations de l’étude
de faisabilité de l’appui aux stratégies nationales d’extension de la couverture du
risque maladie dans les Etats membres. Elle devrait ainsi de façon spécifique permettre d’actualiser et finaliser le document de référence portant attributions, organisation et fonctionnement du GTR-CRM, sur la base des propositions et recommandations de l’étude de faisabilité et des supports de base adoptés en 2013 ;
Définir le plan de travail du GTR-CRM pour l’année 2015 et une programmation minimum d’activités pour le second semestre de 2014, sur la base d’activités de la Composante 2 prévues en 2014 ; Actualiser et mettre en place les structures organisationnelles prévues pour le fonctionnement du GTR-CRM (panels thématiques, pools de facilitateurs, etc.), conformément au document de référence adopté.
La réunion a permis d’adopter les documents de références pour son organisation et son fonctionnement et d’actualiser la composition des panels thématiques. Elle a également servi de cadre pour la revue critique et l’identification d’activités prioritaires au titre de l’année 2014, pour les requêtes d’appui transitoire formulées
par les Etats membres en matière d’extension de la couverture du risque maladie.
La CIPRES apportera sa contribution au sein de trois panels. Le panel 2 « Dialogue
politique et social, plaidoyer et lobbying » et le panel 3 « Articulations des politiques,
stratégies et instruments CMU » dans lesquels elle est représentée par le Président
de la Commission de Surveillance, Monsieur Bamba Karim et le panel 1
« Financement innovants et mobilisation des ressources » avec le Secrétaire Permanent, Innocent MAKOUMBOU.

Nos partenaires